Biographie/Carriere

 Lionel Andrés Messi, né le 24 juin 1987 à Rosario, est un footballeur argentin qui évolue au poste d'attaquant droit au FC Barcelone et pour l'équipe nationale argentine. En 2007, il obtient la 3e place au ballon d'or et la 2e au joueur FIFA de l'année. En 2008, il obtient la 2e place au ballon d'or et au joueur FIFA de l'année.

Né à Rosario, dans la province de Santa Fe, le 24 juin 1987, Lionel Messi débute chez les jeunes de Newell's Old Boys. Il a 6 ans ans lorsque que les médecins lui détectent un problème de croissance. Le traitement médical se révèle couteux pour sa famille et pour Newells et devient impossible à prendre en charge au bout de quelques années lorsque l'Argentine entre dans une grave crise économique. En juillet 2000, Messi a tout juste 13 ans lorsque son père décide de l'emmener en Espagne où Leo est invité à faire un essai au FC Barcelone. C'est lors de cet essai qu'il est repéré par Carles Rexach , responsable du centre de formation blaugrana : « Il m'a tout de suite tapé dans l'œil. D'ailleurs, de façon symbolique, je l'ai fait signer au dos d'une serviette » a raconté le technicien catalan.

À l'époque, Messi est menu, il est surnommé la Pulga (la puce), surnom qui lui reste. Afin de pallier cette carence physique, le club lui fait suivre un traitement médical destiné à stimuler ses hormones de croissance. Il fait ses débuts en Liga fin 2004. C'est en 2005 qu'il inscrit son premier but le 1er mai face à Albacete. Il devient le plus jeune buteur du club, titre qu'il a cédé en 2008 à son coéquipier espagnol Bojan Krkić sur une de ses passes.

Il devient quelques mois plus tard soulier d'or (meilleur buteur) et ballon d'or (meilleur joueur) du Championnat du monde Juniors de la FIFA remporté aux Pays-Bas par les jeunes Albicelestes.

En août, il joue son premier match en équipe nationale A lors d'un match amical contre la Hongrie, en tant que remplaçant. Lors de ce match, 1 minute après son entrée en jeu, il se fait exclure suite à un coup de coude asséné à un joueur hongrois qui lui accroche le maillot. Leo Messi connaît sa première titularisation le 9 octobre contre le Pérou, en éliminatoires de la Coupe du monde de la FIFA allemande. Il inscrit son premier but avec la sélection le 1er mars 2006 face à la Croatie. En quart de finale, il assistera à l'élimination de son équipe face à la Mannschaft.

Selon un calcul effectué par AS, Lionel Messi aurait été écarté des terrains pendant 246 jours (7 blessures) sur ses trois premières années. Certains journalistes dénoncent les effets négatifs sur le physique du joueur du traitement de croissance qu'il reçut durant son adolescence. Des propos qu'il a jugé stupides durant une interview accordée lors de sa rééducation en Argentine[réf. nécessaire].





Messi est originaire de Rosario, dans la province de Santa Fe (nord-est de l'Argentine). A l’âge de 5 ans, sa grand-mère l'emmène passer des tests dans le club local, Grandoli, où il surpasse des adversaires de 12 ans. Il se retrouve par la suite dans le club des Newell's Old Boys.

À 10 ans, il ne mesure que 1,11 mètre : un médecin décèle une maladie hormonale. Sa carrière professionnelle est compromise. «Sans hormones de croissance, Lionel aurait atteint, au mieux, 1,50 mètre à l'âge adulte », racontait son père, Jorge, dans L'Équipe Magazine. A l'époque, aucun club argentin ne veut s'engager à payer son traitement à cause de la crise économique qui commence à sévir dans le pays. La famille Messi ne pouvait offrir le traitement de 750 euros mensuels.

La famille ne se résigne pas et le présente en test au FC Barcelone en juillet 2000. Carles Rexach, le responsable du centre de formation blaugrana, n'hésite pas et, selon la légende, fait signer le père de Messi sur une serviette en papier, un contrat « symbolique » en échange de la gratuité des soins médicaux.

Après cet essai concluant, La Masia, le centre de formation du FC Barcelone, prend en charge les soins médicaux de l'argentin qui s'installe en Catalogne en 2000 avec sa famille.

Lors de son deuxième match avec l'Infantil B (l'équipe de jeunes du Barça), il se fracture le péroné et devient indisponible pendant trois mois. En 2001, c'est un litige avec son ancien club (Newell's Old Boys) qui l'éloigne des terrains de février à juin. Messi poursuit ensuite sa formation dans toutes les équipes de jeunes et démarre très rapidement avec l'équipe première.





À 17 ans, avec une taille désormais acceptable, il est convoqué pour la première fois avec l'équipe professionnelle du FC Barcelone. Le 16 octobre 2004, Messi fait sa première apparition et participe par la suite à une série de bouts de match. Contre l'Albacete, Leo Messi rentre dans l'histoire du club grâce à son premier but d'une balle piquée sur une combinaison avec Ronaldinho. À 17 ans 10 mois et 7 jours, le petit numéro 30 devient alors le plus jeune buteur pour le Barça au cours d'un match de Liga. Ce record est tombé le 20 octobre 2007 lorsque le jeune Bojan Krkic, inscrit contre Villarreal CF son premier but à l'âge de 17 ans 1 mois et 22 jours sur une passe décisive de Messi lui même.

Messi devient peu à peu un concurrent sérieux de Giuly alors titulaire sur le côté droit. A la fin 2005, le Barça renouvelle son contrat jusqu'en 2014 avec la même clause de départ que le ballon d'or et coéquipier Ronaldinho (150 millions d'euros).



Franck Rijkaard accorde à Lionel Messi de plus en plus de temps de jeu en Liga et ce dernier est mis en concurrence avec Ludovic Giuly au poste d'aillier droit. Il enchaine de bonnes prestations et gagne même son premier Classico. Ce sont surtout ces performances de haut vol en Ligue des champions qui comfirme qu'il est peut être le plus grand espoir du football mondial.

Lors du huitième de finale de la Ligue des Champions contre Chelsea en 2006, il est titularisé par Rijkaard aux cotés de Eto'o et Ronaldinho. Encore méconnu du grand public, il réalise une grande performance qui le révèle au niveau mondial. Malheureusement, il est victime d'une grosse blessure lors du match retour contre au Camp Nou et il manque la fin de la saison pendant laquelle le Barca remporte la Liga et la Ligue des Champions contre Arsenal (2-1).
 


En 2007, c'est l'année de la confirmation pour Messi qui relègue définitivement Giuly sur le banc. Le trio « REM » (Ronaldinho, Eto'o, Messi) est reconstitué et forme alors la plus redoutable attaque du monde. Mais ce trio magique est rarement aligné à cause de la longue blessure du buteur Samuel Eto'o pendant 5 mois qui pénalise fortement le club et de Messi lui même qui se blesse également plusieurs fois cette saison.

Le 10 mars 2007 lors du Clásico opposant le Barça au Real Madrid, Messi sauve le Barça d'une déroute en inscrivant un coup du chapeau qui permet au FC Barcelone, à 10 contre 11, d'obtenir le match nul 3-3 face à son rival.

Le 18 avril 2007, lors de la demi-finale aller de la Coupe d'Espagne face à Getafe CF, il marque un but tout simplement exceptionnel. Partant de son propre camp, il élimine successivement tous les défenseurs adverses puis le gardien de but avant de loger le ballon au fond des filets. Un but identique au légendaire des quart de finale de la Coupe du Monde de 1986 marqué par Diego Maradona contre l'équipe d'Angleterre. La comparaison à ce moment là entre Leo Messi et le légendaire Diego Maradona bat son plein. Il réitéra un geste "Maradonesque" mais moins glorieux le 9 juin 2007 lors du derby Catalan face à l'Espanyol Barcelone (2-2), en marquant de la main lors de l'avant-dernière journée du championnat, forçant la comparaison jusqu'au bout.

Malgré une excellente saison de Messi (néanmoins perturbée par des blessures à répétition), le Barça perd le titre à la différence de buts particulière face au Real Madrid, est éliminé par Getafe en demi-finale de la Coupe du Roi et quitte prématurément de Ligue Champions en huitièmes de finale par Liverpool FC. Le Barça paye alors les blessures récurrentes de ses joueurs importants dont Messi mais aussi Eto'o et le début de la déliquescence de Ronaldinho. C'est une saison 2006-2007 sans titre pour le FC Barcelone et Messi.



A l'intersaison, le Barça se renforce avec les arrivées de Thierry Henry, Eric Abidal, Gabriel Milito et Yaya Touré. L'équipe semble sur le papier capable de rafler tous les titres.

Dés le début de la saison, Messi réalise des performances éblouissantes et devient le leader technique de l'équipe en l'absence d'Eto'o, une nouvelle fois blessé, d'un Ronaldinho méconnaissable et d'un Thierry Henry en difficultés d'adaptation et fragile physiquement. Il se distingue par des actions individuelles sublimes souvent conclues par des buts et des passes décisives. Rapidement, il devient l'un des candidats au Ballon d'Or où il se classera 3ème, devancé par Kakà et Cristiano Ronaldo. Messi se blesse une nouvelle fois vers la mi-décembre 2007 et ne revient sur les terrains que fin janvier 2008.

Le 27 février 2008, en demi finale de Coupe du Roi contre Valence, il devient le plus jeune joueur Blaugrana à atteindre les 100 matchs officiels avec le FC Barcelone à 20 ans 8 mois et 3 jours. On ne peut s'empêcher de noter que, sans ses blessures à répétition, ce record aurait pu être atteint beaucoup plus tôt.

Le 4 mars 2008, lors du Huitième de finale retour de la Ligue des Champions au Camp Nou, face au Celtic, Messi s'arrête en pleine course avant de chuter et de se prendre la tête à deux mains en pleurant. C'est une nouvelle blessure qui va encore l'éloigner des terrains durant plusieurs semaines. L'Argentin sort en larmes soutenu par ses coéquipiers qui se qualifient malgré tout. Une énième blessure qui, comme en 2006, le prive d'une série de matchs importants à l'aube du sprint final pour la Liga, la Copa del Rey et surtout la Ligue des Champions dont il était alors le meilleur buteur avec 6 réalisations.

En son absence, le Barça est au bord de la crise. Le niveau de jeu de Barcelone déçoit et une nouvelle saison blanche est à craindre. A son retour, le Barça est seulement troisième de la Liga Espagnole et s'est fait éliminer de la Coupe du Roi par un FC Valence pourtant très faible. En demi finale de Ligue des Champions contre Manchester United, bien que de retour de blessure récemment, Messi est titularisé. Le monde voit en ce match le duel pour la place de meilleur joueur du monde entre Cristiano Ronaldo et Messi. Le duel tourne à l'avantage de l'Argentin qui délivre deux belles prestations bien que revenant de blessure mais le niveau de jeu des blaugranas reste insuffisant cette saison à ce niveau de la compétition et le Barça est éliminé de la Ligue des Champions.

Les multiples blessures, la méforme de la plupart des joueurs, le déclin de Ronaldinho et Déco ont contribué au gâchis d'une saison qui semblait prometteuse. Pour la deuxième saison d'affilée, Messi et le Barça ne remportent pas de titre.



Une nouvelle ère s'ouvre en cette saison au Barça. L'entraineur du Barca B Guardiola, ancienne pièce maitresse de l'équipe durant la dream team de Cruyff est promu à la tête de l'équipe première. Ronaldinho, Déco et Zambrotta sont les principaux départs et Hleb,Seydou Keita ou Daniel Alves sont les principales recrues. Messi délaisse son numéro 19 et recoit le 10 délaissé par Ronaldinho, symbole de la nouvelle importance de l'argentin sous l'ère Guardiola.

Le début de saison de Messi et des Blaugrana est tout simplement exceptionnel avec des séries de victoires et des scores fleuves sur tous les tableaux. Messi fait briller de mille feux le Barca avec de superbes prestations accompagnés de multiples buts . C'est ainsi qu'il obtient la seconde place au ballon d'or 2008. Considéré comme le meilleur joueur du monde, le palmares très faible du Barça depuis deux ans - auquel le jury accorde une importance décisive - et les fréquentes blessures l'empêche de remporter le prestigieux trophée.

Le Barca 2008-2009 de Guardiola et Messi est celui de tous les records. A la mi-saison, le FC Barcelone compte le record de 50 points en championnat sur 57 possibles en 19 matchs (16 victoire, 2 nuls, 1 défaite lors du 1er match) et une différence de but incroyable de +46 (une moyenne de buts supérieure à 3 par matchs avec 59 buts marqués et 13 encaissés). Individuellement les performances de Messi sont toujours splendides et les statistiques les accompagnent à la mi-saison avec 22 buts en 24 apparitions.

Le 1er Février, Messi rentre un peu plus dans l'histoire du FC Barcelone. Mené 1 but à 0 par Santander à l'extérieur, Messi entre en jeu à la 58ème minute et inscrit un doublé et par là même occasion le 5000ème but de l'histoire du FC Barcelone en Liga qui permet au Barca de remporter une nouvelle victoire.









Certains délégués de la Fédération royale d'Espagne de football n'ont pas attendu longtemps avant de réaliser l'immense talent de Messi, lui offrant la possibilité de représenter son pays d'adoption dans la catégorie junior. Mais les origines argentines sont profondément ancrées chez Leo et il refuse poliment cette proposition, dans l'espoir qu'un jour il fera partie des Albicelestes[3].



Il est sélectionné dans l'équipe argentine des moins de 20 ans pour disputer les matches éliminatoires en Colombie, en vue d'une qualification pour Pays-Bas 2005. Et déjà avec le maillot de sa sélection nationale, Lionel Messi a connu d'énormes émotions. Sacré meilleur joueur et meilleur buteur des Championnats du Monde Junior de la FIFA en 2005 avec 6 buts, le numéro 18 argentin remporte le Championnat du monde junior et prouve qu'il a un potentiel extraordinaire.



La coupe du monde 2006 fut une vraie déception pour l'Argentin. Malgré tout son talent à 18 ans et sa popularité en Argentine, le sélectionneur Pekerman décide de titulariser Saviola aux cotés de Crespo soutenus par Riquelme en meneur de jeu. Faisant quelques apparitions, il marque son premier but en coupe du monde lors de la victoire 6-0 contre la Serbie-Monténégro en phase de poules. Il devient alors grâce à ce but le 5ème plus jeune buteur en phase finale de Coupe du Monde. Mais l'Argentine après de belles prestations dans le "groupe de la mort" dont elle sort première, est éliminée aux tirs au buts en Quarts de Finale par l'Allemagne, pays organisateur de la compétition. Messi assistera depuis le banc à la défaite de son équipe.

Mais le rendez-vous est pris pour la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud où Messi sera certainement le pilier de la sélection en compagnie d'autres prodiges comme Agüero ou Tevez.



En 2007 le nouveau sélectionneur argentin est Coco Basile. Ce dernier décide de rappeler l'inébranlable capitaine de l'Inter et de l'Argentine Javier Zanetti, écarté à la surprise générale de la Coupe du Monde 2006 par Pekerman. L'Argentine et Messi, désormais titulaire indiscutable, écrasent leurs adversaires un à un jusqu'à la finale. Favori en finale face au rival brésilien peu convaincant et sans beaucoup de ses stars, l'Argentine passe complètement à coté de son match et perd sèchement 3-0. L'équipe doit encore mûrir pour être capable d'affronter plus sereinement les grands rendez-vous.



Longtemps retenu par le FC Barcelone qui souhaitait le conserver pour le préserver pour la saison à venir, Messi parvient à obtenir l'autorisation de son nouvel entraineur Pep Guardiola de participer aux J.O de Pékin avec la selection Albiceleste. L'Argentine de Messi tenante du titre, est co-favorite, avec le Brésil de son ami Ronaldinho. Lors du 1er Tour l'Argentine domine son groupe avec trois victoires en trois matchs sur la Côte d'Ivoire (2-1), l'Australie(1-0) et la Serbie(2-0). Contre la Côte d'Ivoire, il ouvre le score sur une passe lumineuse de Riquelme et offre le second but à Acosta. Contre l'Australie, l'Argentine arrache la victoire à dix minutes de la fin sur une magnifique action collective entre Riquelme, Messi et Di Maria conclut par Lavezzi. Contre la Serbie, Messi est mis au repos et l'Argentine s'impose grace à des buts de Lavezzi sur Pénalty et Benanotte. Qualifié et premier du groupe, l'Argentine bat les Pays Bas (2-1) en Quart de finale en prolongation grâce à un but et une passe décisive de Messi pour Di Maria. En Demi finale, la finale avant l'heure tant attendu entre les deux meilleurs ennemis Sud Américains et favoris de la compétition à bien lieu. Les argentins étrillent le rival brésilien sur le score de 3-0 avec un doublé d'Aguero et un pénalty inscrit par le capitaine Riquelme. La finale à lieu dans le Nid D'Oiseau sous une chaleur étouffante et l'Argentine l'emporte 1-0 face aux Nigérians qui les avaient battus en finale 3-2 aux JO d'Atlanta 1996. Le but est inscrit en contre grâce une récupération de Riquelme pour Messi qui lance parfaitement Di Maria dans la profondeur qui ajuste le gardien Nigérian d'un lob parfait. L'Argentine réalise le tournoi sans faute et conserve son titre acquis à Athènes en 2004. Messi, auteur de superbes prestations (2 buts et 4 passes décisives) est élu sans surprise meilleur joueur du Tournoi Olympique.

En club

  • FC Barcelone.  
    • 2 Championnats d'Espagne en 2005 et 2006
    • 2 Supercoupe d'Espagne en 2005 et 2006

Résultats avec l'équipe nationale

  • Champion du monde junior 2005 avec l'Argentine.
  • Quart de finaliste de la Coupe du Monde FIFA 2006 avec l'Argentine.
  • Finaliste de la Copa América en 2007 avec l'Argentine.
  • Médaille d'or aux Jeux Olympiques d'été de 2008.

 

  • Meilleur joueur des Jeux olympiques d'été de 2008 de Pékin en 2008
  • 2ème au Ballon d'Or France Football 2008
  • 2eMeilleur footballeur de l'année FIFA en 2007 et 2008.
  • 3ème au Ballon d'Or France Football 2007.
  • Membre de l'équipe type FIFpro en 2007, 2008
  • Meilleur jeune joueur FIFpro[4] en 2006 et 2007.
  • Meilleur jeune joueur World Soccer en 2006 et 2007.
  • Meilleur joueur lors du Championnat du monde junior 2005 de la FIFA.
  • Meilleur buteur lors du Championnat du monde junior 2005 de la FIFA avec 6 buts.
  • Meilleur joueur étranger de la Liga (Don Balón) en 2007.
  • Olimpia de Plata (footballeur argentin de l'année) en 2005 et 2007. 

76 votes. Moyenne 4.03 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site